L'équipe Artisan d'Asie, continue d'assurer toutes les livraisons à domicile.

0

Votre panier est vide

Les 10 objets chinois les plus utilisés dans une décoration asiatique

Les 10 objets chinois les plus utilisés dans une décoration asiatique

La décoration asiatique suscite de plus en plus d’intérêt. De plus en plus de personnes apprécient sa sobriété et son style épuré. Les objets chinois sont souvent privilégiés dans ce type de décoration. Le choix est vaste. Voici les 10 objets chinois les plus utilisés dans la décoration asiatique.

décoration asiatique

La décoration asiatique

Les objets chinois donnent à la décoration asiatique son cachet particulier. Plusieurs objets chinois bien agencés créent l’ambiance de paix et de sobriété qui caractérisent le style asiatique. Il s’agit souvent d’objets de culte qui revêtent plusieurs significations symboliques. Les meubles et leurs couleurs jouent aussi un rôle important dans la décoration asiatique et chinoise. Il existe un vaste choix de vases, de tableaux et de statues, entre autres.

Les éléments chinois présents dans la décoration asiatique sont souvent liés aux principes du Feng Shui, un art chinois antique. Il sert à harmoniser l’énergie et à agencer l’environnement de manière à ce qu’il apporte le bien-être. Le Feng Shui est basé sur la dualité du Yin et du Yang ainsi que sur les 5 éléments, soit la terre, l’eau, l’air, le feu et le bois. Tout est disposé de manière à faciliter la circulation de l’énergie, des objets aux fenêtres.

Les ombrelles chinoises

Les ombrelles chinoises ne servent pas seulement à protéger du soleil. Elles ont aussi une fonction décorative. Elles sont surtout fabriquées en papier et en soie. Elles seraient antérieures à l’ère chrétienne. Des écrits rapportent que l’ombrelle de l’empereur Wang Mang, qui a vécu à l’époque des Trois Royaumes (220-280 de notre ère), pouvait s’allonger et se rétracter.

Les ombrelles en papier sont moins difficiles à fabriquer mais elles sont tout aussi agréables à regarder que les ombrelles en soie. Elles sont traitées à l’huile et elles deviennent ainsi plus résistantes à l’eau. Les ombrelles sont surtout fabriquées dans la province du Fujian et la province du Hunan. Elles ont des armatures en bois traitées contre la moisissure.

L’ombrelle est aussi considérée dans le bouddhisme comme un puissant symbole de protection. Il arrive souvent que les ombrelles ornent le toit des temples bouddhistes. Il est facile à notre époque de trouver des ombrelles de fabrication artisanale.

La statue du guerrier Guan Yu

Le guerrier Guan Yu est une figure légendaire de la tradition chinoise. Guan Yu, un général chinois né en 160, était considéré comme un combattant invincible. Il existe des statues à son effigie de toutes les tailles. En plus de leur aspect impressionnant, elles sont considérées comme des objets de protection. Le général invincible a d’ailleurs été divinisé et il est maintenant considéré comme le dieu de la guerre.

La statue du guerrier Guan Yu placée judicieusement dans la maison apporte la paix et l’harmonie, ainsi que la prospérité. Elle repousse les énergies négatives. Guan Yu protège à la fois le foyer et les entreprises. On dit aussi qu’il accorde une protection particulière aux démunis. La statue du guerrier peut être fabriquée en bois originaire de Chine, ou encore en métal, également originaire de Chine.

Il est recommandé de placer cette statue à l’entrée de la maison. De cet endroit, il peut veiller sur la demeure. Il est aussi possible de l’installer à l’arrière de n’importe quelle pièce pour en protéger les occupants.

La statue du bouddha

La statue du bouddha est un élément que l’on rencontre à peu près toujours dans la décoration asiatique. La Chine a été le premier pays à représenter le bouddha par des statues. Il est représenté sous divers aspects et se rattache à différents symboles.

Le bouddha est souvent représenté par la statue d’Amithaba. Il s’agit du bouddha de l’amour complet, qui aide tous les êtres à atteindre l’illumination. Il les mène aussi sur le chemin de l’enrichissement. Les êtres sur qui il veille se sentent protégés et acceptés. Regarder la statue d’Amithaba installée dans le foyer permettrait de trouver la paix du cœur.

La statue du bouddha rieur est aussi très répandue. Le bouddha rieur apporte la chance et la prospérité pour les occupants de la demeure. On le trouve fréquemment dans les temples, mais aussi dans les maisons et même dans les entreprises où l’on souhaite attirer la bonne fortune. Le bouddha rieur est le futur successeur de Gautama, le bouddha actuel.

Les adeptes de la méditation et de la récitation se servent souvent d’un mala pour compter les mantras. Le mala est un collier ou un bracelet fait de perles qui sont souvent au nombre de 108. Plusieurs personnes rangent leur mala sur une statue du bouddha, ce qui revêt un sens spirituel mais qui représente aussi un élément décoratif intéressant. Une sorte d’autel est ainsi créé.

La statue du dieu de la fortune

La statue du dieu de la fortune est une autre statue très recherchée et appréciée. Ce dieu est nommé Caishen. Il est censé attirer la fortune sur la maison ou l’entreprise. Il est invoqué à l’occasion du Nouvel An où on lui demande de donner la prospérité. Il est aussi considéré comme facteur de prospérité dans le Feng Shui. Ce dieu aurait plusieurs pouvoirs, comme celui de changer la pierre en or.

Le nom du dieu serait en fait un terme qui englobe un groupe de dieux chinois. Le croyant choisit celui qu’il préfère ou celui qui lui semble le plus susceptible d’apporter la fortune. La statue est souvent fabriquée en santal ou en bois de padouk.

Caishen est le compagnon des hommes d’affaires qui comptent sur lui pour faire fructifier leur bien. Les étudiants font aussi appel à son aide pour connaître du succès dans leurs études et leur future carrière. Il faut trouver un endroit bien en vue pour installer la statue. Placée à l’entrée de la maison, elle attire les ondes positives.

Le dieu de la fortune est aussi représenté dans les peintures et les pendentifs chinois. Il est alors placé dans l’une des pièces principales de la maison. On le retrouve aussi dans les commerces et les bureaux. On l’installe de préférence dans un coin situé au sud-est. Pour la statue comme pour les autres objets, il est déconseillé d’installer Caishen dans des pièces comme la cuisine, les toilettes, la salle à manger ou les chambres à coucher.

Les peintures chinoises

décoration asie

Les peintures chinoises ont prospéré à la suite du développement de la calligraphie, qui a servi d’inspiration aux peintres. La peinture murale ou sur rouleaux est essentielle dans la décoration chinoise. La peinture chinoise est d’une extrême antiquité et remonte à plusieurs millénaires. On en trouve des traces au néolithique. La peinture chinoise a aujourd’hui des fonctions religieuses ou encore poétiques.

La boussole Feng shui

La boussole Feng Shui est bien connue dans la tradition asiatique et représente un élément essentiel dans la décoration. Elle est faite de plusieurs anneaux qui correspondent tous à une indication en particulier. Il est possible de trouver facilement une boussole qui a été bénie par un moine, ce qui lui confère un caractère plus authentique. Les maîtres en Feng Shui l’utilisent pour calculer la façon de créer l’harmonie dans la maison en orientant correctement les meubles et les objets.

La tasse à thé

La tasse à thé est un élément clé de la décoration asiatique dans la cuisine. Il faut rechercher des tasses faites de cloisonné qui proviennent de Beijing. La méthode du cloisonné, très répandue en Chine, est une technique de fabrication des objets en émail très ancienne. La tasse à thé est principalement faite de cuivre. On y colle ou on y soude des bandelettes de cuivre.

Les bandelettes de cuivre collées à la tasse délimitent certains motifs. À l’intérieur de ces motifs, les artisans insèrent de l’émail coloré. Ils utilisent une seringue pour injecter l’émail à l’intérieur des cloisons. Lorsque les cloisons sont remplies, la tasse à thé est cuite et poncée.

La tasse à thé chinoise aurait été créée il y a plus de 2 000 ans. Les premières tasses ont l’aspect de petits bols sans anse puisque les Chinois buvaient leur thé tiède et ne se brûlaient donc pas les mains en buvant.

Les tabatières

Les tabatières chinoises doivent être en verre fin et en cristal. Il est préférable de rechercher des tabatières peintes à la main. La finesse des motifs peints par les artistes est impressionnante. Les tabatières ont la forme de petites fioles décoratives très utiles pour protéger le tabac contre l’humidité. Elles ont pour la plupart un bouchon en agate.

Les boules de santé chinoises

Les boules de santé chinoises apportent leurs couleurs vives à la décoration asiatique. En plus d’aider l’énergie vitale à circuler dans votre corps, elles constituent un élément décoratif de choix. Les plus intéressantes sont les boules en pierre de jade.

Les éventails chinois

Les éventails chinois sont souvent faits de soie et de bambou ou parfois de bois de santal. Leurs motifs fins et élégants en font des objets de décoration asiatique très appréciés et recherchés.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.