SOLDES D'ÉTÉ : Jusqu'à -60% + Livraison Gratuite sur toute la boutique

0

Votre panier est vide

La légende des signes du zodiaque chinois

La légende des signes du zodiaque chinois

Il a été remarqué en Chine il y a 5000 ans passés que l’alignement des astres au moment de notre naissance avait un impact sur notre destinée et notre personnalité. L’astrologie chinoise est la façon la plus ancienne de classer le temps. A l’heure actuelle, les signes du zodiaque chinois sont toujours utilisés pour catégoriser chaque année. Dans cet article, nous allons vous dévoiler la légendaire histoire des douze animaux et vous aider àconnaître votre signe astrologique chinois et votre personnalité.

Les origines des signes du zodiaque chinois

Les premiers vestiges pouvant prouver l’existence de l’astrologie chinoise se trouvent dans des tombeaux datés du troisième millénaire avant l’ère chrétienne. Dans une tranche de temps durant laquelle on a aussi vu naître les Feng Shui et l’écriture des sinogrammes. L’observation se passe la plupart du temps la nuit, au moment où les étoiles sont les plus visibles. Dans ce cas précis, le calendrier est donc qualifié de calendrier lunaire, au lieu d’être solaire comme la version grégorienne l’indique.

Décryptage des signes de l’Univers

Pour expliquer les choses le plus simplement possible, la terre change d’alignement par rapport à la carte céleste tous les 12 ans pour refaire un tour complet. Chaque cycle correspond à 5 éléments; dont le bois, le feu, la terre, l’eau, le métal; et chaque élément correspond à une année. Un cycle global d’un élément correspond donc à 60 ans.

Une pratique jalousement gardée

Au bout d’environ 2400 ans d’observation, les instances dirigeantes de l’époque se rendirent compte que cette discipline pouvait leur causer du tort. En effet, à partir de la date de naissance, on pouvait connaître les atouts et les points faibles d’une personne. De peur que l’ennemi ne puisse déceler les moments les plus désavantageux pour attaquer la personne, la pratique de l’astrologie chinoise a été bannie en dehors de la cour impériale. Contempler le ciel pendant la nuit faisait même partie des enfreintes à la loi à cette époque.

Les douze signes du zodiaque et la culture chinoise

Dans la culture chinoise, les douze animaux astrologiques sont représentées dans de nombreux domaines, tant artistiques et spirituels. On les retrouve par exemple dans les arts martiaux dont les styles de combats sont nommés selon chaque personnage légendaire. Les signes du zodiaque chinois apparaissent également dans des disciplines douces comme le Feng Shui, et par extension, dans la conception spirituelle du Yin et du Yang.

Les histoires des signes du zodiaque chinois

Selon la légende principale, les signes du zodiaque chinois ont été définis durant une course organisée par l’Empereur de Jade ou du Grand Bouddha. La veille de la course, treize animaux ont souhaité participer à l’épreuve mais seulement douze d’entre eux arrivèrent à l’heure sur la ligne de départ.

En effet  le chat n’avait pas réussi à se lever tôt, pourtant il était habile et taillé pour la vitesse. Le rat, fin stratège et lucide, savait que le chat était un adversaire difficile à battre. Le félin, croyant en leur amitié, a confié au rongeur de le réveiller pour la course; ce que le rat a volontairement omis de faire. Ne souhaitant pas s’arrêter là, le traire continue ses combines afin de remporter la première place au détriment du bœuf qui l’a aidé dans l’épreuve la plus dure.

La dispute entre les bêtes

Bien entendu, le résultat de la compétition a provoqué une divergence au niveau des points des vue. Le vainqueur a été considéré comme un tricheur et son ancien ami, le chat, lui en avait voulu. Le cochon, conscient qu’il n’avait pas l’étoffe d’un champion s’est autoproclamé arbitre. Distrait et lent, il a eu du mal à suivre la course et s’empressa de valider le classement initial, sans doute pour éviter de recommander la course et éviter au chat d’atteindre la ligne de départ qui lui coûterait assurément sa place.  

Voici donc le classement des animaux selon leur ordre d’arrivée : le Rat, le Boeuf ou Buffle d’Asie, le Tigre, le Lapin ou Lièvre, le Dragon, le Serpent, le Cheval, la Chèvre, le Singe, le Coq, le Chien et enfin le Cochon.

Les signes de zodiaque chinois et le monde occidental

Les signes du zodiaque chinois ont également imprégné d’autres cultures asiatiques. Du Vietnam au Japon, on raconte la même légende. Le nom des animaux peuvent parfois changer selon les pays. Par exemple, dans certains pays, le dragon est remplacé par le lézard et le cochon par l’éléphant ou le sanglier.

Vers l'assimilation de la culture par le monde occidental

A l’heure actuellement, l’astrologie chinois est aussi initié et assimilé dans la culture occidentale. Presque toutes les personnes en Occident connaissent leur signe du zodiaque chinois et la personnalité qui y correspond. Et vous, connaissez-vous votre signe chinois ?

Les 12 signes du zodiaque chinois et leurs traits de caractères

Le rat (1936, 1948, 1960, 1972, 1984, 1996, 2008, 2020)

La personne née durant l’année du Rat est un individu extrêmement dynamique et s’adapte à n’importe quelle situation.

La femme Rat : elle se distingue par son élégance et sa capacité à se mettre en valeur sans en faire trop. Elle est sociable et n’hésite pas à se mettre en avant.

L’homme Rat : il est créatif et ingénieux mais parfois imperceptible voire fuyant. Contrairement à la femme Rat, il est beaucoup plus discret quand il s’agit de dévoiler ses sentiments.

Le bœuf (1925, 1937, 1949, 1961, 1973, 1985, 1997, 2009, 2021)

Quand il prend une décision, nul ne peut y contrevenir. La personne née sous le signe du boeuf est honnête et très travailleur.

La femme Boeuf : c’est une femme engagée et déterminée, d’un brin têtue. On peut compter sur elle dans toutes les situations, que ce soit en amitié, au travail ou sur le plan familial.

L’homme Boeuf : est stable et fidèle. Son mantra ? Construire et ne jamais détruire. C’est une personne aux grandes valeurs avec un esprit de leader.

Le tigre (1926, 1938, 1950, 1962, 1974, 1986, 1998, 2010, 2022)

Il aime les compétitions où l’on peut admirer sa bravoure. Il n’a pas froid aux yeux et peut réaliser des choses auxquelles on ne s’attend pas.

La femme Tigre : aventurière dans l’âme, elle est libre et passionnée. La femme tigre fuit l’ennuie et aime s’entourer des personnes entières à fort caractère comme elle.

L’homme Tigre : courageux, il aime se lancer des défis dans lesquels il peut dépasser ses limites jusqu’à impressionner. L’homme Tigre est un homme romantique et très démonstratif en amour.

Le lapin (1927, 1939, 1951, 1963, 1975, 1987, 1999, 2011, 2023)

Il est toujours aux aguets, réagit rapidement mais avec habileté. C’est une personne très patiente et réputée pour sa gentillesse et son altruisme.

La femme Lapin : discrète et sensible mais aimante et bienveillante. Malgré sa discrétion, elle n’a aucun mal à se sociabiliser. Son empathie et son optimisme se transmettent facilement.

L’homme Lapin : il a d’énormes potentiels mais reste modeste. Son côté diplomatique lui voue un succès dans la négociation. En amitié, c’est quelqu’un de fidèle et facile à vivre.

Le dragon (1928, 1940, 1952, 1964, 1976, 1988, 2000, 2012, 2024)

Ambitieux et persévérant, le dragon ne baisse pas facilement les bras dans tout ce qu’il entreprend. Son intelligence et sa confiance en lui le mènent généralement à son succès.

La femme Dragon : elle a un petit côté star et aime se distinguer par son extravagance. Parfois autoritaire et déterminée, elle n’hésite pas à se lancer porter par ses idées sans écouter les autres.

L’homme Dragon : tout comme l’animal, l’homme Dragon a du charisme, de l’énergie et de l’autorité. C’est une personne intelligente et très idéaliste.

Le serpent (1929, 1941, 1953, 1965, 1977, 1989, 2001, 2013, 2025)

Il a confiance en lui, conscient de son intelligence, courageux avec un discernement sans faille. Son seul défaut ? Le Serpent a la langue bien pendue.  

La femme Serpent : elle est parfois insaisissable, sophistiquée et élégante. Elle est très mystérieuse mais sait séduire discrètement. Elle est de nature casanière.

L’homme Serpent : c’est une personne rusée. Il ne se laisse pas facilement trompé et sait prendre du recul dans des situations délicates pour mieux agir par la suite.

Le cheval (1930, 1942, 1954, 1966, 1978, 1990, 2002, 2014, 2026)

Individu plein d’énergie, il est toujours en activité. Il est franc et parle sans détour tout en restant joviale.

La femme Cheval : elle est connue pour son caractère vive et dynamique. C’est une bonne vivante ! Malgré son côté solitaire, c’est une personne généreuse.

L’homme Cheval : optimiste et n’hésite pas à saisir toutes les opportunités pour se faire plaisir. L’homme Cheval n’aime pas l’ennuie, il cherche constamment à faire de nouvelle converte.

La chèvre (1931, 1943, 1955, 1967, 1979, 1991, 2003, 2015, 2027)

La personne née sous le signe de la chèvre est très amicale et sympathique. Sa timidité cache en réalité une âme pleine de douceur.

La femme Chèvre : elle a un fort esprit de famille et stable. Elle est très sélective dans tout, que ce soit en amitié ou dans la vie de tous les jours. D’un esprit créatif voire artistique, elle est de nature casanière.

L’homme Chèvre : il est doux et sincère. Contrairement à la femme chèvre, il n’aime pas se sentir enfermé ou contraint. Il recherche surtout la stabilité dans la famille.

Le singe (1932, 1944, 1956, 1968, 1980, 1992, 2004, 2016, 2028)

Il a le goût de l’aventure au point de se fixer parfois des objectifs difficiles à atteindre. Il s’en sort souvent dans toutes les situations grâce à son intelligence.  

La femme Singe : elle n’est jamais ennuyeuse. Dynamique, imaginative au grand sens de l’humour. Elle manque parfois de tact dans ses propos et supporte mal l’autorité.

L’homme Singe : il est malin et curieux. Il n’y a pas un moment où il n’est pas en activité. L’ennuie ne fait pas de son vocabulaire ni de son mode de vie. L’homme Singe a le charisme d’un entrepreneur.

Le coq (1921, 1933, 1945, 1957, 1969, 1981, 1993, 2005, 2017)

Son talent n’a d’égal que son courage. Très observateur, il fait jouer son ingéniosité dans toutes les tâches qu’il entreprend avec rigueur.

La femme Coq : elle est impressionnante. De nature perfectionniste, elle aime achever les choses en toute efficacité et avec professionnalisme. D’un brin susceptible et vulnérable, elle accepte mal les critiques.

L’homme Coq : il est très direct et cérébral. L’un des atouts de l’homme Coq est qu’il ne fuit pas les responsabilités. Parfois critique et autoritaire mais entreprend ses projets avec passion. Le seul conseil à lui apporter est de lâcher prise.

Le chien (1922, 1934, 1946, 1958, 1970, 1982, 1994, 2006, 2018)

Il se méfie des nouveaux venus, mais sa loyauté envers les autres est infaillible. C’est un ami en qui on peut faire confiance, il vient toujours en aide dès que c’est possible.

La femme Chien : elle est très altruiste et protectrice. La femme chien a peu d’amis car elle privilégie la qualité à la quantité. Généreuse, elle n’hésite pas offrir son aide et son temps à son entourage.

L’homme Chien : il a une grande capacité de compréhension et aime s’entourer de ses amis et de sa famille dans les moments difficiles. Il prend les choses simplement et toujours avec optimisme.

Le cochon (1923, 1935, 1947, 1959, 1971, 1983, 1995, 2007, 2019)

Il est facile à vivre et généreux. Il aime prendre soin des autres que parfois, on abuse de sa gentillesse.

La femme Cochon : c’est une amie en or. Elle est généreuse et faire passer les autres et sa famille avant elle. Elle est très attachée à son petit confort sans pour autant être matérialiste.

L’homme Cochon : il est très patient et très famille. L’homme Cochon a le coeur sur la main et n’hésite pas à aider ses proches lorsqu’ils sont dans le besoin. Son seul défaut ? Il est légèrement naïf.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.