SOLDES D'ÉTÉ : Jusqu'à -60% + Livraison Gratuite sur toute la boutique

0

Votre panier est vide

Guide d'achat : Comment choisir son encens ?

Guide d'achat : Comment choisir son encens ?

Les odeurs ont le pouvoir d’éveiller nos sens, mettre une ambiance particulièrement apaisante ou encore calmer l’esprit. On peut créer un atmosphère en fonction de comment on choisit l’encens. La qualité est à privilégier pour éviter d’humer une fumée toxique.

Sur le marché, l’encens se décline dans diverses formes et compositions. Le choix se portera en fonction de son utilisation.

Que ce soit en Occident ou dans la culture asiatique, chaque encens a sa particularité et sa signification. Après avoir lu ces quelques paragraphes, vous saurez tout ce qu’il faut savoir pour choisir l’encens qui vous conviendra.

Les origines de l’utilisation de l’encens

L’encens en Asie

En Asie, l’encens fait partie de la vie quotidienne des autochtones depuis des millénaires. Souvent utilisé pour la méditation, la purification de son chez soi, l’inspiration artistique ou les funérailles, les effluves peuvent jouer un rôle sacré ou utilitaire. Les bâtons d’encens sont brûlés aussi bien dans les temples bouddhistes que dans les établissements commerciaux (boutique, restaurant, etc) mais surtout chez soi.

Dans la culture asiatique, l’encens élève l’esprit, soigne le corps et purifie la pensée des mauvaises ondes. Faire brûler un encens est une pratique quotidienne et extrêmement répandue dans de nombreux  pays asiatiques. On peut s’en servir, rien que pour mesurer le temps qui passe.

L’encens en Occident

Dans le monde occidental, faire brûler l’encens n’est pas nouveau. Cette pratique se fait depuis plusieurs siècles dans certaines religions, comme le christianisme. Promené et balancé dans les allées de l’église, l’encensoir fumant diffuse ses émanations pour inspirer les fidèles dans la prière.

La pratique fait également partie de beaucoup de rites magiques. Dans l’ère moderne, l’encens est utilisé pour masquer les mauvaises odeurs. Il aide également à trouver le sommeil ou encore créer une ambiance zen dans son environnement quotidien.

Les connaisseurs qui se sont imprégnés de la culture asiatique s’en servent également pour des recherches scientifiques. A priori, l’encens peut être utilisé en guised’aphrodisiaque ou pour la relaxation.

Les différents types d’encens

Sur le marché classique occidental, l’encens se présente généralement sous trois formes selon l’aspect pratique, la durée de la combustion ou simplement son apparence.

  • Les bâtonnets d’encens

Ils sont très courants et leur aspect pratique séduit beaucoup d’utilisateurs. Ils sont faciles à ranger et ne prennent pas beaucoup de place. Il nécessite un support adapté pour ne pas les fragiliser et pour le faire brûler de façon verticale. Très utilisés en Inde et en Chine, les bâtonnets d'encens sont souvent proposés avec des matières brutes et une composition naturelle. Par contre, renseignez-vous avant l’achat car chez certains commerces, les encens sont composés de produits à base de solvants collés à un bâtonnet de bambou.

  • Les cônes d’encens

Cône d'encens en bois de oud naturel

Les cônes sont aussi pratiques et facile à ranger. Elles sont moins connues des Occidentaux mais les effets restent les mêmes. En bois ou en résine, leur apparence est plus compacte et discrète.Pour faire brûler une cône d’encens,il suffit de la poser sur un plat en métal ou en céramique pour la laisser se consumer en toute sécurité. Certains brûleurs d’encens sont également spécialement conçus pour, comme notre porte-encens traditionnel en céramique.

  • Les spirales d’encens

Spirales d'encens naturels en bois de oud

Les spirales d’encens sont à privilégier si vous souhaitez diffuser les senteurs pour une plus longue durée. Une spirale dure en moyenne 24 heures, ce qui s’avère très pratique pour la méditation longues. L’encens en spirale nécessite un support particulier afin de le maintenir en équilibre et qu’il  puisse brûler continuellement.

Quelle composition choisir ?

L’encens est généralement composé de bois naturels ou de plantes réputées pour leurs vertus médicinales et thérapeutiques. En voici quelques exemples :

Le bois de oud

Il s’agit de la matière première par excellence pour l’encens. On le surnomme “bois des dieux”  mais aussi connu sous le nom de bois d’Agar, bois d’aloès ou encore bois d’aigle. D’une manière plus commune, on le connaît sous l’appellation calambac.

Ses caractéristiques naturelles sont utilisées depuis des millénaires dans la médecine chinoise et japonaise. Il fait partie des bois les plus précieux du monde et son exploitation ainsi que son exportation sont aujourd’hui assez réglementées.

Le bois de oud, une fois en réaction à des facteurs naturels ou provoqués, produit une résine d’une odeur prononcée aux propriétés agissant sur le mental et le psychique. On utilise l’encens de bois de oud pour méditer, se relaxer et apaiser son corps et son esprit.

Le bois de santal

Dans de nombreuses cultures, ce bois est très spirituel. Dans l’hindouisme, le bois de santal est lié au troisième œil, tandis qu’il est utilisé en offrande dans le bouddhisme. Il fait d’ailleurs partie des trois encens intégraux avec l’encens de bois d’Agar et de Clou de girofle.

Dans la maison, son parfum délicat éloigne les insectes. Sur le plan psychique et physique, le bois de santal procure un bien-être incommensurable et un sentiment d’apaisement. Ses vertus sont également très appréciées dans la médecine orientale et exploitées dans la cosmétique.

Le clou de girofle

Découvert en Orient et en Méditerranéenne depuis les temps immémoriaux, le clou de girofle est une épice utilisée dans plusieurs domaines grâce à ses propriétés médicinales et thérapeutiques.

Le clou de girofle est un antidépresseur puissant ciblant le système nerveux central. Il est aussi utilisé comme purificateur. Faire brûler un encens en clou de girofle aide également à éloigner les mauvaises énergies et purifie l'aura.

Selon les croyantes, le clou de girofle aurait la capacité d'attirer la richesse.

La sauge blanche

Les propriétés  naturelles de la sauge blanches sont très appréciées dans le domaine de la santé. C’est un antiseptique très efficace et un antibactérien réputé. Son odeur quand elle est brûlée est efficace pouréloigner la négativité et purifier la maison.

Les 3 erreurs à éviter !

La pluralité de l’utilisation de l’encens a donné naissance à un marché très lucratif qui propose des produits en tous genres et de différentes qualités. Le néophyte peut vite s’y perdre et choisir un produit qui n’aura pas les effets escomptés, voire pire.

1 - L’encens à bas prix tu n'achèterais point

Acheter de l’encens à bas prix sur Internet risque la diffusion d’une fumée toxique, ignorant les composants. Souvent, les substances qui composent l’encens bon marché a des effets nocifs sur les poumons bien que l’odeur soit parfois trompeuse. Les personnes qui ont les poumons fragiles (asthmatiques ou autres) doivent particulièrement faire attention quant au choix de l’encens.

Pensez à comparer les prix mais surtout à déceler le prix moyen d’un encens avec des composants 100% naturels. L’encens en bois de santal ou en bois d’oud ont un prix de revient assez conséquent, pensez-y avant de valider votre achat.

2 - Les composants naturels tu privilégiera

On peut en effet remarquer des encens fabriqués à partir de tiges de bambou trempées dans une mixture chimique comme le benzène ou le naphtalène et donne la même apparence, la même signature olfactive que l’encens naturel mais avec des effets beaucoup plus indésirables.

Heureusement pour le consommateur européen, l’emballage du produit est une mine d’informations importantes. Optez pour des compositions 100% naturelles, sans additifs ni traitement chimiques. La sciure de bois, le salpêtre ou le charbon sont également à proscrire.

3 - Les avis des consommateurs tu liras

Bien que l’achat de l’encens dans des magasins physiques le permette aisément, en ligne c’est beaucoup plus compliqué. En effet, vous avez la possibilité de lire les composants sur l’emballage de l’encens dans un magasin. En ligne, vous vous fiez simplement à la description de l’article.

Les avis des clients sur la description du produit sur le site sont toujours d’une grande aide pour faire le bon choix. Il existe aussi de nombreux forums de discussion qui permettent de trouver des témoignages sur l’utilisation et l’effet de l’encens que vous avez repéré.

Sachez que chez Artisan d’Asie, nous proposons des encens 100% naturels en provenance de Chine, de Vietnam, de l'Inde et d’Indonésie et réalisés avec amour par de petits producteurs. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à faire un tour dans notre collection d’encens naturels.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.